La Norme NF X35-109

La norme NF X35-109 permet d’analyser les activités de manutention de charges (lever, transporter, pousser/tirer) dans tous les secteurs d’activité.

Cette norme s’appuie sur les normes européennes et internationales, en cohérence avec les directives européennes telles que la norme ISO 11228-2. Elle est destinée à une population active dont l’âge varie de 18 à 65 ans, sans restriction d’aptitude.

La norme spécifie les paramètres de référence de distance, hauteur, fréquence relatifs à des limites de manutention de charges. Il s’agit d’un document de référence qui permet de prévenir des risques professionnels liés à ces activités.

Outils concernant la Norme NF X35-109​

Economisez 75% de temps d'analyse

Automatisez et objectivez vos évaluations en 1 clic avec la solution

Indications

La norme NF X35-109 est un support à l’évaluation des risques professionnels pour des populations chargées des activités de manutention.

La norme permet d’analyser les déplacements de charges sous différentes formes (lever, transporter, pousser/tirer, avec déplacement de la charge) dans tous les secteurs d’activité.

La mise en oeuvre de la norme nécessite l’observation des situations de travail pour recueillir des informations.

Restrictions et limites

La norme NF X35-109 ne s’applique pas :
  • Lorsque la distance est supérieure à 2m.
  • La fréquence est supérieure à une fois toutes les 5 minutes.
  • Lorsque l’ambiance thermique est inadéquate
  • Lorsque le sol est glissant, avec obstacles.

DPour avoir plus de détails concernant les approches d'évaluation des risques de TMS

Outils d’évaluation des facteurs de risques biomécaniques

Les différentes méthodes d’évaluation de la charge physique au travail se base sur trois approches comme proposé par l’INRS: la première consiste à des méthodes d’observation, la deuxième consiste à l’évaluation subjective du ressenti de l’opérateur et la troisième à des méthodes de mesure comme la norme NF X35-109 pour des sollicitations biomécaniques de l’appareil locomoteur dans le cadre d’une démarche de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS).